LA COURSE 2022

La Sardinha Cup 2022.

Lancée en 2019, la Sardinha Cup, course en double disputée sur des Figaro Beneteau 3, doit son nom au circuit suivi par les sardines lorsqu’elles remontent le golfe de Gascogne depuis le Portugal pour se rendre le long des côtes françaises. Quoi de plus logique dès lors de créer un parcours entre le Portugal et Saint-Gilles Croix-de-Vie, premier port sardinier français sur la façade Atlantique ?

Et si les deux premières éditions, jeunesse du Figaro Beneteau 3 puis crise sanitaire obligent, n’ont pu se rendre au Portugal, comme prévu initialement, ce sera bien le cas lors de la troisième édition, qui aura lieu du 3 au 19 juin 2022. Après un « pro am » le dimanche 5 juin au Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, qui permettra notamment aux skippers de faire naviguer leurs partenaires, la première étape s’élancera le lendemain à destination du Portugal, où la flotte est attendue après environ quatre jours de mer.

Le départ de la deuxième, dans le sens inverse, sera donné le mardi 14 juin, avec une arrivée prévue le samedi 18, la veille de la remise des prix au Pays de Saint-Gilles. Comme lors des deux éditions précédentes, la Sardinha Cup affirmera son rôle de course-école destinée à former des jeunes aux métiers de la course au large (skipper, préparateur, logistique, organisation de course, communication…) Son ambition est également,  via une large couverture digitale et de nombreuses animations à terre, de mettre en avant auprès du public l’univers maritime en présentant ses acteurs (pêcheurs, équipes des ports, gendarmerie maritime…).

Le Figaro Beneteau 3 sera le support nautique de La Sardinha Cup 2022.

Le Figaro Bénéteau 3 est le premier monocoque monotype à foils de série jamais imaginé. Concentré de technologie et d’innovation, il est le fruit d’une collaboration entre les meilleurs experts du groupe Bénéteau et le cabinet d’architecture Van Peteghem Lauriot-Prévost (VPLP), architectes des deux derniers bateaux vainqueurs du Vendée Globe.

Concernant ses dimensions, la longueur de sa coque est de 9,75 mètres pour 3,40 mètres de large. Il mesure 10.85 mètres de hauteur pour un poids de 2900 kilogrammes.

Question technique, celui-ci est d’autant plus performant. Les foils polyvalents qui génèrent de l’antidérive viennent s’ajouter à ce petit bijou et lui permettent d’améliorer le moment de redressement du bateau sans en augmenter le déplacement. Ainsi, les performances du bateau sont nettement meilleures. Du côtés des voiles, le bateau comporte des spis asymétriques contrairement au Figaro 2 qui possédait un seul spi symétrique. Ceci est la tendance actuelle pour les bateaux qui planent très vite. Pour finir, ce chef d’oeuvre est né grâce à 4 longues et bonnes années qui s’avèrent payantes.